Les émotions

Il est indispensable qu’un enfant sache analyser l’expression de l’autre pour savoir ce qu’il ressent. Mais lui aussi doit apprendre à reconnaître ses propres émotions. Pour cela il est indispensable de lui donner les bonnes infos et le vocabulaire approprié.

les enfants ayant un autisme sont confronté plus particulièrement à ce problème. Les enfants ayant un autisme léger / de haut niveau saisissent les émotions simples, beaucoup moins les émotions subtiles.

il reste que même pour les enfants non autistes, tous les enfants dès la petite enfance gagneraient à connaître le langage des émotions. Pour eux et pour l’autre. C’est aussi ainsi que l’empathie s’apprend:

on peut s’aider de pictogrammes, il y en a plein, je vous mets quelques-uns : simple ( Le français et vous), plus élaboré (Aristoloche , Islcollective

Si  l’enfant est fan de Lego, voici une photo d’émotions (malheureusement sans vocabulaire) que je trouve très appropriée : Tumblr

Si l’enfant adore bouger ses mains, aime les voitures ( mais on pourrait le faire avec des petites figurines aussi): Therapeutic intervention

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *