L’empathie

Se mettre à la place de l’autre, voir à travers ses yeux, comprendre ce que l’autre peut ressentir voilà une courte définition de l’empathie. L’empathie nous aide ainsi à mieux comprendre les réactions de l’autre, à anticiper les conséquences de nos paroles et de nos actes. L’empathie nous permet d’adapter nos comportements pour être le plus respectueux possible si nous avons aussi un « sens moral » ou/et une bienveillance à l’autre (animal ou humain). Des études se développent dans ces domaines et sont passionnantes.

Donc si un enfant n’a pas d’empathie, cela ne veut pas dire qu’il sera sociopathe! Mais il faut développer cette dimension dont l’intensité diverge dans la population générale.

De nombreux outils sont à notre portée…