L’anxiété de performance, l’estime de soi, et les exigences scolaires, et au fond sociétales…

L’anxiété de performance est la peur de l’échec, de ne pas être à la hauteur. Elle est gérée différemment selon l’individu: en cumulant des heures d’études , en faisant à la dernière minute (en procrastinant). Mais il reste qu’elle apporte beaucoup de souffrance et est générée grandement par le système scolaire, lequel est lui-même conditionné par les exigences actuelles sociétales. alors oui on peut trouver des solutions pour soulager le jeune (et le moins jeune) mais le problème principal n’est pas réglé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *