ESPOIR


Lors de dépression, il est important de dire aux adolescents (comme aux adultes du reste, mais encore plus aux ado qui débutent leur vie) qu’il y a toujours des solutions, toujours des portes à ouvrir dont on n’a pas souvent idée. Surtout quand on est dans la dépression, car tout se déforme. La vie se voit à travers un filtre noir, un miroir déformant mélancolique. Les souvenirs tristes reviennent en mémoire en plus grand nombre que les joyeux (c’est un fait statistique!). LE SUICIDE N’EST PAS LA SOLUTION. Parler de suicide n’est pas non plus dangereux. Cela ne va pas les « inciter » à se suicider. Ils peuvent se sentir soulagés que quelqu’un comprenne la souffrance impalpable mais destructrice de la dépression. Ils peuvent parler et être écouté: UN PAS POUR ETRE AIDE et trouver une vraie solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *