Ecran nomade A QUATRE ANS ?

Dans une rue piétonne effervescente et joyeuse où des jeunes dansent un street dance endiablé devant des badauds et des clients des cafés, voici une petite fille assise dans sa poussette qui regarde un dessin animé. Elle tient dans sa main un écran nomade. Il rayonne sur son visage. La bouche entre ouverte elle reste concentrée.
Cette petite fille si calme est privée des autres et d’une multitudes d’apprentissages que son écran nomade ne peut lui fournir (n’en déplaisent aux chaînes spécialisées-pour-rendre-intelligent-les-enfants, soit disant…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *